2 mar
2013
Posted in: After Louve
By    No Comments

Le truc avec les jeunes parents… (c’est qu’ils sont un peu louches)

2013-03-02

Share
1 mar
2013
Posted in: Sas pense que
By    1 Comment

La vérité sur France Gall (by Aure)

2013-03-01

Share
28 fév
2013
Posted in: Sas pense que
By    4 Comments

Que répondre à cela?

2013-02-28

Share
25 fév
2013
Posted in: Sas pense que
By    3 Comments

A chacun son style

2013-02-25

Share
24 fév
2013
Posted in: Sas pense que
By    2 Comments

Mes petites maladresses

2012-02-24

Share
23 fév
2013
Posted in: Sas pense que
By    1 Comment

Ouais! C’est surement ça

2012-02-23

Share
22 fév
2013
Posted in: Sas pense que
By    1 Comment

On ira sans doute en enfer pour ça!

2012-02-22

Share
21 fév
2013

La vérité sort toujours de la bouche d’Eileen

2012-02-21

Share
20 fév
2013

Voi-là: tout le monde content!

2012-02-20

Share
20 fév
2013
Posted in: Sas pense que
By    4 Comments

Petite méditation du jour sur Adolf, les amis de Jésus et comment trouver prétexte à éviter une BA quand on n’est pas (plus) scout toujours…?

« EN 1894, Johann Kuehberger se promène le long de la rivière Inn, à Passau (Allemagne). Il aperçoit soudain un enfant de quatre ans en train de se noyer et se jette à l’eau pour le sauver. A une minute près, l’enfant mourrait. Tout le monde le félicite dans le petit village pour son courage. Kuehberger y voit un signe de la providence et acquiert la conviction qu’il est fait pour aider son prochain. Il deviendra prêtre quelques années plus tard. Seulement voilà, le jeune enfant qu’il a sauvé des eaux glacées de la rivière Inn s’appelle Adolf Hitler.
Que se serait-il passé si l’enfant avait péri ce jour-là?
L’Europe aurait probablement connu un destin moins tragique. Nicolas se dit que cet acte de miséricorde a été, dans les faits, le plus meurtrier et le plus dévastateur de toute l’histoire de l’humanité.
Comment savoir ce qu’il convient de faire si une action bienveillante peut être responsable de tant de douleurs? Si, avec les meilleures intentions du monde, nous pouvons causer un malheur sans précédent, comment différencier le bien du mal? »

Extrait de « La jouissance » de Florian Zeller (Gallimard)-2012

Share